LE RETOUR AU CENTRE ET LE CHEMIN
image du labyrinthe
Ce retour de la périphérie vers le centre, au travers des différentes écorces ou facultés qui constituent la structure individuelle de chaque homme, a été associée de tout temps à la démarche dans le labyrinthe.

Chaque étape du parcours correspond au dépouillement du vieil homme, que la Grâce invite par degré à s'approcher du lieu où s'actualise la volonté du ciel, et où la connaissance des mystères divins lui sera donnée.

Pour un chrétien le labyrinthe conduit au pied de la croix, au pied de l'axe du monde.
Au moyen-âge on parcourait à genoux ces labyrinthes de cathédrales dont le centre représentait Jérusalem.